Convergence

Les couples people en CDI

Cet ouvrage témoigne de sa vie sexuelle active, libre, de manière graphique, avec un ton parfois presque chirurgical, sans fausse pudeur. Pour ce numéro sur le fantasme, Antidote a rencontré Catherine Millet pour revenir sur ses premiers souvenirs fantasmatiques, leur impact sur sa vie sexuelle comme professionnelle, et le pouvoir des rêves de chacun comme utopie potentielle, et liberté ultime. Vous souvenez-vous de votre premier fantasme? Catherine Millet. Elle se le mettait où? Comment en êtes-vous venue à vous intéresser au sexe? Ça faisait partie de mon quotidien.

Newsletter

Cependant, les sites de rencontre présentent unique risque, un gros: la quête perpétuelle. On en connaît tous. On connaît tous des couples qui se sont rencontrés grâce à Internet sites soit applications et vivent le parfait passion avec mariage à la clé. Du coup, on se prend à désirer. Avec un tel nombre de possibilités, il y en a forcément une qui va matcher, non? Les sites et les applis ont le manque de leurs qualités. Comment rencontrer, au sens fort et impliqué du fin, une personne quand on chatte par cinq autres cibles dans la identique journée? Certains psys, pourtant, défendent les sites de rencontre et leurs raisons sont estimables.

Un clic : la quête de l’être idéal

Quand le désir pour un autre individu tourne à l'obsession, le couple est-il en péril? L'éclairage de Véronique Kohn, psychothérapeute spécialiste des relations amoureuses. Par couple depuis de longues années, certaines femmes se sentent tomber amoureuses d'un autre. Rencontré au bureau, dans la rue, dans un bar. Un oeil, un compliment, quelques paroles, et elles ont l'impression que tout ce qu'elles ont construit avec leur conjoint s'écroule. Elles désirent un autre. L'interdit se dresse alors devant elles, le illusion aussi, parfois. Mais que dit ce fantasme d'elles? Le seul moyen avec s'en délivrer est-il d'y succomber, ainsi le suggère Oscar Wilde?

Saint-Valentin

Combien connaît-on réellement des fantasmes des Françaises aujourd'hui? Les enquêtes sur la génitalité se concentrent sur les pratiques assez que sur les rêveries érotiques. Aussitôt qu'on aborde l'imaginaire, les infos se font rares, constate le sociologue Daniel Welzer-Lang 1 : Aux États-Unis, il existe à ce sujet des études à grande échelle menées par les grandes universités. En France, elles sont souvent commandées par des marques soit des sites commerciaux et auprès d'un panel de mille femmes. On défaut de vraies données. Et si bientôt on lançait une vaste enquête avec l'imaginaire sexuel des femmes, nous dirait-elle toute la vérité?

Rencontrer de nouvelles miens

Fantaisie érotique

Cependant, j'ai toujours rêvé d'une relation par une femme. Peut-être que mon illusion l'aurait excité, mais comment lui dire? Je me sentais gênée à l'idée de tout lui révéler, alors j'ai préféré répondre que je n'en avais pas. Aujourd'hui encore, je peine à me décider, confie Pauline, 33 période. Face à celui ou celle lequel partage leur lit, certaines personnes cherchent une totale transparence. D'autres au opposé craignent, en dévoilant leurs fantasmes soit en découvrant ceux de leur associé, de faire basculer leur imaginaire par une réalité aux contours plus prosaïques. Une envie d'en savoir plus avec ses petits secrets sexuels, se souvient par exemple Déborah.

Le high-tech a démocratisé le hard

A Prades, le fief pyrénéen de Blue-jean Castex, le virus du complotisme circule librement. Peut-on s'aimer sans se voir? Ou du moins commencer à alimenter un sentiment amoureux? Les Français le croient. C'est ce qui ressort d'un sondage IFOP réalisé en ligne près de personnes du 4 au 19 janvier pour Femme actuelle. Depuis la création de Meetic en novembreles sites de rencontres, réseaux sociaux, forums avec discussion se sont multipliés, offrant avec nouvelles occasions de tisser des liens.

Laisser un commentaire

219 220 221 222 223
Back to top